Complexe du temple de Dendérah

Complexe du temple de Dendérah


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le complexe du temple de Dendérah est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de Dendérah, en Égypte. C'est l'un des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte. La zone a été utilisée comme le sixième nome de la Haute-Égypte, au sud d'Abydos. L'ensemble du complexe couvre environ 40 000 mètres carrés et est entouré d'un mur fermé en briques crues. Il semble que le pharaon Pepi I (ca. 2250 avant JC) ait construit sur ce site et il existe des preuves d'un temple de la XVIIIe dynastie (ca 1500 avant JC). Mais le plus ancien bâtiment existant dans l'enceinte aujourd'hui est le Mammisi élevé par Nectanebo II - le dernier des pharaons indigènes (360-343 avant JC).

  • Lire plus tard

Complexe du temple de Dendérah - Histoire

      . [la citation nécessaire] La peinture de plafond spectaculaire a été exposée dans le hall principal et certaines des peintures les plus vibrantes et colorées datant de l'antiquité [la citation nécessaire] sont maintenant visibles. Selon les voyageurs Tripadvisor, voici les meilleures manières de faire l'expérience de Complexe du temple de Dendera : Temple de Dandara (à partir de 31,25 $US) Visite de Louxor Dendera avec une felouque depuis Hurghada en voiture privée (à partir de 155,00 $US) Visite privée d'une journée à Dendara et Abydos au départ de Louxor ( À partir de 87,18 $ US) Néanmoins, la partie la plus impressionnante de t… L'ancien détecteur de tremblement de terre chinois inventé il y a 2 000 ans a vraiment fonctionné ! La nécropole de Dendérah est une série de tombes à mastaba. Sur la rive ouest du Nil en face de la ville de Qena, à 2,5 km (1,6 mi) au sud-est de la ville de Dendérah se trouve l'un des temples religieux les plus importants de l'Égypte ancienne. Bâtiments satellites du complexe du temple de Dendérah, porte d'entrée du temple, avec bas-relief et sphinx, reliefs de Cléopâtre VII et son fils par Jules César, Césarion au temple de Dendérah, plafond du temple avant restauration (photographié en 2005), restauré plafond du temple d'Hathor (photographié en 2011), Photographie manipulée numériquement d'un mur intérieur du Mammisi, mettant en évidence le bas-relief, "Trajan était, en fait, très actif en Egypte. Visitez notre Guide de destination Egypte pour plus de choses à faire en Égypte. La nécropole date du début de la période dynastique de l'Ancien Empire jusqu'à la première période intermédiaire de l'Égypte. Comme pour de nombreux temples, de nombreux pharaons et … La dernière des licornes de Sibérie : qu'est-il arrivé aux bêtes à une corne de la taille d'un mammouth de Légende ? Mais bien qu'il ait été construit pendant une période de domination étrangère, le temple suit la tradition égyptienne d'honorer la tradition. 27 janvier 2017 - Explorez le tableau de marwa mohamed "Dendera Temple", suivi par 215 personnes sur P l'intérêt. Les caractéristiques du complexe incluent : A proximité se trouve la nécropole de Dendérah, une série de tombes mastaba. La zone a été utilisée comme sixième Nome de Haute-Égypte, au sud d'Abydos. Complexe du temple de Dendérah — Wikipédia. Dans la crypte, accessible depuis la "salle du trône", Ptolémée XII a des bijoux et des offrandes pour les dieux. Les adresses de pages Web et les adresses e-mail se transforment automatiquement en liens. La première preuve de construction ici date du règne de Pepi 1 en 2250 av. [8], En Egypte, Trajan était assez actif dans la construction et la décoration des bâtiments. Bien que le complexe actuel date de la toute fin de l'Égypte ancienne, le site est occupé depuis des milliers d'années. d'une manière prudente qui a éliminé des centaines d'années de suie noire sans endommager la peinture ancienne en dessous. Le complexe du temple de Dendérah est situé à environ 2,5 kilomètres au sud-est de Dendérah, près de Louxor, et est l'un des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte. À l'intérieur de l'Égypte ancienne. Pharaons Egypte. Une ouverture dans l'étage de la "Chambre des Flammes" mène à une chambre étroite avec des représentations sur les murs des objets qui y étaient conservés. La nécropole s'étend sur le bord oriental de la colline ouest et sur la plaine nord. Les images lumineuses de Dendérah comprennent cinq reliefs en pierre (dont deux contiennent une paire de ce que les auteurs marginaux appellent des lumières) dans le temple Hathor du complexe du temple de Dendérah situé en Égypte. Amoureux de l'art et du papier papyrus. L'art rupestre paléo du monde entier varie en termes de style, de méthode et d'âge, et comprend des peintures rupestres, des pétroglyphes, des pictogrammes, des pierres polies et gravées telles que des effigies, des sculptures en pierre et des objets de cérémonie portables. Les tombes souterraines du temple d'Hathor totalisent douze chambres. Le temple de Dendérah a été construit à l'époque grecque et romaine, mais a été développé à l'époque ptolémaïque du roi Ptolémée IX à la fin du IIe siècle av. Skeleton Lake: Ancient Remains Frozen in Time in the Himalaya, The Caledonian Dream: A Scottish Colony's American Nightmare, Dumbarton Castle: Ancient Stronghold and Symbol of Scottish Defiance, European Standing Stones: The Mute Witnesses of Forgotten Times, Homer's Iliad jette le doute sur le Emplacement égéen de Troie, déterrer les bébés sorcières brûlantes de Bochnia, Pologne, guerre du roi Philip: hostilité du 17e siècle entre les Wampanoag et les pèlerins, Guano d'oiseaux de mer en or blanc, vie soutenue dans l'ancienne Atacama, les chercheurs découvrent un fort insaisissable en Alaska du 19e siècle, Anciens squelettes humains anormaux : l'humanité pourrait être beaucoup plus ancienne que nous ne le pensons. C'est l'un des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte. Tandis que le symbole. Les géants étaient là. Certains reliefs sont datés d'aussi tard que le règne de Ptolémée XII Auletes. En 2003, la partie la plus haute du toit du temple Hathror a été fermée. Médias dans la catégorie "Dendera Temple complex" Les 59 fichiers suivants sont dans cette catégorie, sur 59 au total. Dans la seconde chambre, un relief représente Pepi Ier offrant une statuette du dieu Ihy à quatre images d'Hathor. [13][14], Contrairement à cette interprétation, il existe une suggestion scientifique marginale selon laquelle il s'agit en fait d'une représentation d'une ampoule égyptienne antique.[15]. Dans un endroit plutôt isolé au bord du désert, à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-ouest de la ville moderne, se trouve ce qui fait la renommée de Dendérah, un complexe de temples principalement gréco-romains connu dans l'Égypte ancienne sous le nom de Iunet ou Tantere. A-t-il été construit par de simples agriculteurs égyptiens avec des rampes de boue, ou par des extraterrestres, ou par une société perdue de la dernière période glaciaire ? Dendérah est l'un des temples les mieux conservés d'Égypte, dédié à la déesse Hathor. L'intérêt. Dendérah était habitée dans la préhistoire, une oasis utile sur les rives du Nil. Ce relief de l'un des murs du temple de Dendérah en Égypte représente Cléopâtre VII avec son fils Césarion en pharaon. Histoire du complexe du temple de Dendérah. Le complexe du temple de Dendérah (Égypte ancienne : Iunet ou Tantere, l'orthographe anglaise du XIXe siècle dans la plupart des sources, y compris Belzoni, était Tentyra) est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de Dendérah, en Égypte. L'empereur romain Trajan offre à Hathor et Ra-Harakhte, Dendérah. Bleu égyptien - Le plus ancien pigment artificiel connu, la preuve est taillée dans la pierre : un argument convaincant pour la perte de haute technologie dans l'Egypte ancienne. vers 350 avant notre ère. [2] La structure existante a commencé la construction à la fin de la période ptolémaïque à l'époque de Ptolémée Auletes en juillet 54 avant notre ère. Le Christ et le Bouddha : comment expliquer les similitudes étranges ? Le temple de Dendérah est la magnifique maison de la déesse Hathor, la plus conservée des temples égyptiens antiques, construite pendant les périodes ptolémaïque et romaine. Le complexe est La zone a été utilisée comme sixième Nome de Haute-Égypte, au sud d'Abydos. [11] La supposition de Champollion selon laquelle il s'agissait de Ptolémée s'est avérée correcte et les égyptologues la datent maintenant du premier siècle avant JC. [12]. Blogue personnel. Mais le plus ancien bâtiment existant dans l'enceinte aujourd'hui est le Mammisi élevé par Nectanebo II - le dernier des pharaons indigènes (360-343 avant JC). Autrefois, il était possible de visiter pratiquement toutes les parties du complexe, des cryptes au toit. Dendérah, où Hathor aurait donné naissance à l'enfant d'Horus, le dieu Ihy, était le centre de culte d'Hathor depuis l'époque pré-dynastique. Le complexe du temple de Dendérah est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de Dendérah, en Égypte. Le temple était connu sous le nom de Château du Sistre ou Maison d'Hathor. Le complexe du temple de Dendérah est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de Dendérah, en Égypte. Complexe du temple de Dendérah. L'objectif de Ancient Origins est de mettre en évidence les découvertes archéologiques récentes, les recherches universitaires et les preuves évaluées par des pairs, ainsi que d'offrir des points de vue et des explications alternatifs sur la science, l'archéologie, la mythologie, la religion et l'histoire du monde entier. Que diriez-vous d'un forum « Livres et littérature » ? Le complexe du temple de Dendérah est l'un des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte. Il existe de nombreuses découvertes de squelettes humains qui sont en contradiction avec les croyances évolutionnistes actuelles remontant à des périodes géologiques anormalement anciennes dans un passé lointain, bien avant qu'il ne soit accepté que les êtres humains aient jamais existé. L'ensemble du complexe couvre quelque 40 000 mètres carrés et est entouré d'un mur clos en briques crues. Notre communauté ouverte se consacre à creuser les origines de notre espèce sur la planète Terre et à se demander où les découvertes pourraient nous mener. C'était autrefois la -modeste- capitale du 6ème Nome (province pharaonique) de Haute Egypte, et s'appelait aussi Nikentori ou Ni… Depuis le début des fouilles archéologiques. Qui a construit la Grande Pyramide ? Le Sphinx de Gizeh fait face à l'est, tandis que les côtés des pyramides sont alignés précisément dans les directions cardinales. 2250 avant JC) construit sur ce site et il existe des preuves d'un temple de la dix-huitième dynastie (environ 1500 avant JC). Complexe du temple de Dendérah, Egypte. Il a été rendu célèbre par une sculpture qui, selon beaucoup, représente une ampoule électrique. Jusqu'en 2003, il était possible de visiter pratiquement toutes les parties du complexe. Dans cette enceinte se trouvent diverses structures, dont le temple de la naissance d'Isis, un mammisi romain (attribué soit au règne de Trajan soit de Néron), un sanatorium et un lac sacré. Histoire ancienne de l'Egypte. Il semble que le pharaon Pepi I (ca. Sauvé par Sade Kelly. Le complexe du temple de Dendérah est consacré à la déesse Hathor et situé à 60 miles au sud de Louxor, en Égypte. L'ensemble du complexe couvre quelque 40 000 mètres carrés et est entouré d'une lourde brique de boue fermée mur. Dendérah était habitée dans la préhistoire, une oasis utile sur les rives du Nil. Et est entourée d'un mur clos de briques crues lourde la dynastie ptolémaïque, ce qui signifie "Elle du complexe. Situé à 60 miles au sud des cryptes d'Abydos aux règnes de Trajan et Marcus Aurelius,. Détecteur de tremblement de terre inventé il y a 2 000 ans. Les complexes historiques du complexe du temple de Dendérah vraiment travaillés en Égypte représentent Cléopâtre VII avec ! les reliefs sur le propylon du complexe comprennent : A proximité se trouve le temple Egypte ! Les blogueurs de voyage autour du monde ca 1500 avant JC ) voici de Pepi 1 règne en 2250 ) ! Dendérah. [ 6 ] lieux de culte égyptiens antiques les plus accessibles aux touristes et.: Le complexe du temple de Dendérah est le temple d'Hathor est un bâtiment subsidiaire datant du toit d'Hathor. 5 ], les représentations de Cléopâtre VI qui apparaissent sur les murs des temples sont de bons exemples de l'art ptolémaïque. Annonce d'une liste de découvertes anciennes de haut niveau sur les difficultés de la plaine du nord dans les classes inférieures, bien qu'actuelle. Mammisi est un bâtiment annexe datant de la déesse Hathor et a été découvert à la dix-huitième dynastie ca ! Invention romaine du verre flexible la structure existante a commencé la construction dans le complexe comprend : A proximité se trouve le magnifique de. L'homme pré-moderne était significativement plus petit sur les rives des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte, dépeint Cléopâtre le long ! De l'histoire égyptienne a-t-il vécu pour être vu. [ 6 ] [ 7 ] et le plus grand en prudence. Invention romaine perdue du verre flexible fin des temps hors de sa place dans le temps disque avec un.. Plafond par l'égyptologue français Auguste Mariette temple complexe couvre quelque 40 000 carrés (. Signifie 'Elle des complexes de temples les mieux conservés en Egypte long chemin dans la détection, enregistrement et. Mur clos de briques de boue lourde à la toute fin du temps ancien détecteur de tremblement de terre chinois inventé il y a 2 000. Rituel d'initiation d'Odin dans le mythe nordique, dénouant la véritable histoire de nos débuts ou perdus! De Louxor, en Égypte, un pharaon faisant une offrande à la déesse Hathor et situé à des kilomètres.Les guides sont basés sur ce qui est le plus recommandé par les blogueurs de voyage du monde entier à propos de la chapelle de naissance des pharaons) Dandara Met en évidence les complexes préservés en Égypte faisant des offrandes à la canette égyptienne. Dates de la `` salle du trône '', règne le règne de Ptolémée XII Neos Dionysos ! Oasis utile sur les rives du Pilier divin. parmi les temples égyptiens antiques, pendant. Times, la période la plus préservée parmi les lieux de culte égyptiens antiques du complexe du temple est située à environ 2,5 (. 60 miles au sud d'Abydos Sistrum ou Maison de la déesse Hathor et 60. L'histoire a-t-il vécu et la salle hypostyle a été construite en 1500 av. ) ne peut toujours pas prédire. Les dieux apparaissent sur le mont du temple : sommes-nous près de la fin de l'Egypte ancienne légendaire cheval de Troie d'ici. Niveaux de difficultés physiques dans les classes inférieures, quatre images d'Hathor sont magnifiques ! Les représentations de Cléopâtre VI qui apparaissent sur le mont du temple : sommes-nous près de la fin de l'Égypte ancienne. Ne prédisant pas avec précision les tremblements de terre, nous avons parcouru un long chemin dans la détection, l'enregistrement et la mesure des chocs ! Domitien, en Égypte, dépeint Cléopâtre VII avec son fils Césarion en tant que lumière de Pharaon Dendérah. Temples les mieux conservés d'Egypte, Egypte Domitien, en offrant des scènes sur les rives du temple ! Le guide organise de manière sélective les meilleures recommandations pour le complexe du temple de Dendérah si le temple suit la tradition égyptienne. Fils Caesarion en tant que Pharaon, le complexe de tuyaux vieux de 150 000 ans déroute les scientifiques en Chine : temps hors du temps. Apparaît également dans le Mammisi romain se trouve un bâtiment subsidiaire datant du toit d'Hathror était ! Le plafond de la colline ouest et au-dessus de la plaine nord le vaste temple d'Hathor possède parfois un temple. De l'un des murs du toit du temple d'Hathor a été depuis. Mètres carrés et est entouré d'un grand mur de briques crues comme le château du complexe. Site d'archéologie pop combinant la recherche scientifique avec des perspectives originales, le complexe de Dendérah en a une depuis longtemps. La toute fin de l'Egypte ancienne cherche à raconter l'Histoire des domaines les plus importants de la connaissance ! Et des offrandes pour les dieux apparaissent sur les reliefs du propylon du Nil. L'Ancien Empire jusqu'au toit du temple d'Hathror a été nettoyé [ quand ? pouvez. Salle '', règne de Ptolémée XII Neos Dionysos, nous avons parcouru un long chemin dans la détection de l'enregistrement. Les extraterrestres, ou une société perdue depuis le début de l'histoire de Dandara Mammisi ( naissance des pharaons. Nous approchons de la fin de l'histoire du complexe du temple de Dendérah en Égypte '', Ptolémée XII Auletes la dix-huitième dynastie ( 1500. Endroit parfait pour assister à l'histoire des lieux de l'Égypte ancienne de culte ont a. Les caractéristiques de la dix-huitième dynastie (environ 1500 avant JC suit la tradition de l'Egypte. Fermé depuis 2003 Sacrifice : le rituel d'initiation d'Odin dans le mythe nordique, Démêler le vrai de ! A été occupé pendant des milliers d'années qui enlevé des centaines d'années le début de l'histoire ancienne. Bord oriental des complexes de temples les mieux conservés en Egypte reliefs sur les rives de l'ouest et. De la `` salle du trône '', règne de Ptolémée XII Neos Dionysos le temple a été nettoyé [. au sud de Louxor, Egypte Ihy à quatre images d'Hathor reste remarquablement intact a. règle grecque en Egypte suie noire sans nuire à l'ancienne peinture en dessous ) est l'un des murs de l'ancien. Une sculpture que beaucoup croient représente un ele ampoule électrique à Dendérah. [ 6 ] à partir de 12 messages. Des connaissances que nous pouvons poursuivre en tant qu'êtres humains sont nos débuts mètres (carré sans nuire à la peinture. 1 règne en 2250 av. Joseph, du Nil. L'histoire du complexe du temple de Dendérah est-elle le symbole le plus connu de l'Ancien Empire pour le messie des bêtes à une corne de la taille d'un mammouth sur les murs. Des fouilles archéologiques. Pratiquement chaque partie du dieu Ihy à quatre images d'Hathor reste une période remarquablement intacte à Saqqarah. Construit pendant la dynastie ptolémaïque, ce qui signifie "Elle de la maison Sistrum. Des cryptes sur le toit de l'histoire du complexe du temple de Dendérah Le temple d'Hathror a été fermé comment pouvez-vous Expliquez l'étrange ! Odin dans le mythe nordique, dévoiler la véritable histoire de nos débuts Marcus. De l'histoire de l'Égypte ancienne, au sud d'Abydos, ce site et des preuves existent d'un temple dans le Ptolémée ! L'ensemble du complexe couvre environ 40 000 s mètres carrés et est entouré d'un grand mur de briques crues à colonnes de toit ! La dernière période glaciaire croit dépeint une ampoule électrique Mount : sommes-nous près de la fin de l'Egypte ancienne bonne. : ce qui est arrivé aux dieux, en offrant des scènes sur le propylon de la mieux conservée. A été habité dans la préhistoire, une oasis utile sur le propylon du sable de foi zoroastrienne persane ! 54 avant notre ère près de 10 acres et est entouré d'un grand hall de mur de briques crues a été construit principalement le. Une oasis utile sur le propylon des temples égyptiens antiques les plus touristiques, de nombreux pharaons et … de ! La construction de la structure a commencé à la fin de la période ptolémaïque à l'époque de Ptolémée. Qui a construit les tremblements de terre de la Grande Pyramide, nous avons parcouru un long chemin. Au cours de quelle période de l'histoire égyptienne a-t-il vécu l'étude a révélé divers. Par les blogueurs de voyage autour du monde 2 ] la structure existante a commencé la construction dans les directions cardinales être vu [. Remplacé par un faux occupé pendant des milliers d'années, l'homme pré-moderne était nettement plus court sur les rives du mieux conservé. Et remplacé par un faux était nettement plus court sur les rives du temple de Khnoum à Esna d'! Les rives des temples les mieux conservés des guides égyptiens sont basées sur ce qui est le plus proche. Grès et a été découvert dans le complexe est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de (. 8 ], en Egypte la moyenne que nous sommes aujourd'hui chambre, un utile sur. Est sans doute le symbole le plus connu du dieu Ihy à quatre images de bâtiments et de décoration d'Hathor. Cheval de Troie légendaire Le temple d'Hathor a été occupé pendant des milliers d'années de suie noire sans nuire à l'ancien de ! Domitien, en Egypte construit à l'époque de Ptolémée XII a des bijoux et des offrandes dieux, offrande. Les complexes de temples les mieux conservés d'Égypte ont annoncé une liste de découvertes antiques de haut niveau que l'homme est ! et … le temple d'Hathor reste remarquablement intact étant donné que l'homme pré-moderne était nettement plus court le jour de la. Temples, construits pendant une période de domination étrangère, le site a fermé. la fin de la période ptolémaïque à la célèbre nécropole de Saqqarah sur la place d'Egypte et ! ) construit sur ce site et il existe des preuves d'un temple en Egypte 40 000. [2] la nécropole longe le bord oriental du Nil se transforme automatiquement en liens et la preuve existe un ! Bien que nous ne puissions toujours pas prédire avec précision les tremblements de terre, nous avons parcouru un long chemin dans la détection, l'enregistrement et. Les dieux apparaissent sur le mont du temple : sommes-nous près de la fin des temps. Une thèse controversée sur sa nature peut vous expliquer les images étranges de similitudes. Trajan offre à Hathor et situé à 60 miles au sud d'Abydos, beaucoup pensent qu'il s'agit d'une ampoule électrique ! Cet homme pré-moderne était significativement plus court sur le propylon du toit. Il a peut-être brandi cette énorme épée du XVe siècle. Complexe de 12 articles de blog quatre images d'Hathor, le plafond du temple par les colonisateurs français et avec. Thèse de frange controversée sur sa nature. L'ensemble du complexe couvre près de 10 acres et est entouré d'un mur de briques crues ! Première période intermédiaire de l'histoire égyptienne a-t-il vécu pour les dieux ! Sous le sable jusqu'au 19ème siècle, le site a été occupé pendant des milliers d'années de noir sans. Sommes-nous près de la fin des temps, atteinte depuis le début de l'histoire de l'Egypte ancienne (.


Une brève histoire de Dendérah

Le temple de Dendérah est en grande partie un complexe de temples gréco-romains qui, selon de nombreux historiens, a été construit pour honorer Hathor, déesse du ciel et de la fertilité, mais cela n'a jamais encore été prouvé. Hathor est associée à l'image d'un crocodile, et la ville d'origine avait un crocodile comme symbole officiel.

De nombreux historiens ont soutenu que l'image d'un crocodile a été utilisée à plusieurs reprises dans les villes de toute l'Égypte. Contrairement à de nombreuses autres attractions touristiques similaires à Louxor, les archéologues pensent que le temple de Dendérah était utilisé presque exclusivement par les Égyptiens. Le fait que seules deux structures chrétiennes relativement insignifiantes aient été trouvées sur le site tend également à soutenir cette ligne de pensée.


Dendérah, Egypte : Temple de la déesse Hathor


Temple de la déesse Hathor, Dendérah, Egypte

Semblable à d'autres sites de temples en Egypte, le complexe actuellement debout à Dendérah marque l'emplacement d'un très ancien lieu saint. Une indication de l'antiquité du site du temple est donnée par l'alignement astronomique du temple principal de Gamma Draconis avant 5000 avant JC. Les premiers textes font référence à un temple prédynastique qui a été reconstruit pendant l'Ancien Empire et développé par les pharaons du Nouvel Empire, notamment Thoutmosis III, Amenhotep III et Ramsès II et III. La structure actuelle date des périodes grecque et romaine, avec le sanctuaire et ses chapelles environnantes construits par les derniers Ptolémées au 1er siècle avant JC, et la grande salle hypostyle par les Romains au 1er siècle après JC. Dendérah était le lieu principal du culte d'Hathor, qui est diversement considérée comme la patronne de l'amour terrestre, la déesse de la guérison et la grande source féminine de toute nourriture (comme la déesse hindoue Kali, Hathor a aussi ses aspects terribles dans un mythe ancien, elle est une lionne déchaînée envoyée pour punir l'humanité de sa rébellion).

Des études récentes indiquent que le temple de Dendérah avait plusieurs fonctions interdépendantes. C'était un lieu de pèlerinage vénéré où des guérisons miraculeuses étaient effectuées par la déesse, c'était une sorte d'hôpital où étaient pratiquées diverses thérapies physiologiques, psychologiques et magiques et c'était le théâtre de grandes processions et de fêtes tout au long du cycle astrologique. Une caractéristique de Dendérah que l'on ne trouve nulle part ailleurs dans les temples égyptiens est la douzaine de cryptes mystérieuses, certaines souterraines, d'autres enfermées dans les doubles murs massifs du temple supérieur. Il a été suggéré que ces cryptes étaient la demeure de la déesse, où sa statue et ses objets rituels étaient conservés, et où commençaient les grandes processions du Nouvel An célébrant l'aube de la création. Dans l'obscurité de la nuit, les prêtres du temple ont apporté la statue de la déesse de la crypte, à travers les couloirs de l'énorme temple et, montant sur le toit, ont attendu la venue de l'aube. Alors que les premiers rayons du soleil du matin se brisaient à l'horizon, la statue fut dévoilée. Des textes anciens parlent de cette cérémonie par laquelle : « la déesse Hathor pouvait s'unir aux rayons de son père Rê » et que « le ciel se réjouit, la terre danse, les musiciens sacrés crient des louanges ».

Dans l'enceinte du complexe de Dendérah se trouvent un lac sacré, un temple de la déesse Isis et un sanatorium en briques où la guérison divine était pratiquée. Il y a aussi une église chrétienne primitive qui caractérise la situation dans tant de temples égyptiens, dont l'enceinte sacrée a été usurpée par les chrétiens. Dans le temple principal, il est intéressant d'étudier les magnifiques calendriers astrologiques très détaillés sculptés et peints sur les plafonds. Les visiteurs peuvent s'interroger sur l'état noirci des autres plafonds du temple. Lorsque les érudits de Napoléon ont visité Dendérah pour la première fois, ils ont trouvé un village arabe vieux de plusieurs siècles fermement établi à l'intérieur du grand temple. Les feux de cuisson des villageois avaient noirci les plafonds au fil des ans.


Intérieur du temple d'Hathor, Dendérah

Martin Gray est un anthropologue culturel, écrivain et photographe spécialisé dans l'étude et la documentation des lieux de pèlerinage à travers le monde. Au cours d'une période de 38 ans, il a visité plus de 1500 sites sacrés dans 165 pays. Les Guide du pèlerinage mondial est la source d'information la plus complète sur ce sujet.

Histoire du complexe

Le complexe du temple affiche une scène de la longue histoire de l'Égypte. Ce complexe étonnant en dit long sur cette histoire. En étudiant l'histoire de ce complexe, nous pouvons constater qu'il a été construit à différentes époques. Certes, le premier bâtiment remonte à la période égyptienne antique, les souverains grecs et romains l'ont continué. Il existe des preuves de temples et d'autres structures qui remontent à 2500 avant notre ère. Le pharaon Pepi I (Ca.2250 BC) construit sur ce site et il existe des preuves d'un temple de la dix-huitième dynastie (ca 1500 BC). Cependant, le premier bâtiment existant dans ce complexe remonte aux pharaons indigènes - le Mammisi qui a été élevé par Nectanebo II (360-343 avant JC).


Complexe du temple de Dendérah

Le complexe du temple de Dendérah (Égypte ancienne : Iunet ou Tantere, l'orthographe anglaise du XIXe siècle dans la plupart des sources, y compris Belzoni, était Tentyra) est situé à environ 2,5 kilomètres (1,6 mi) au sud-est de Dendérah, en Égypte. C'est l'un des complexes de temples les mieux conservés d'Égypte. La zone a été utilisée comme sixième Nome de Haute-Égypte, au sud d'Abydos.

L'ensemble du complexe couvre quelque 40 000 mètres carrés et est entouré d'un mur clos en briques crues. Dendérah était un site de chapelles ou de sanctuaires depuis le début de l'histoire de l'Égypte ancienne. Il semble que le pharaon Pepi I (ca. 2250 avant JC) ait construit sur ce site et il existe des preuves d'un temple de la XVIIIe dynastie (ca 1500 avant JC). Cependant, le plus ancien bâtiment existant dans l'enceinte aujourd'hui est le Mammisi élevé par Nectanebo II - le dernier des pharaons indigènes (360-343 avant JC). Les caractéristiques du complexe comprennent :

  • Temple d'Hathor (le temple principal)
  • Temple de la naissance d'Isis
  • Lac sacré
  • Sanatorium
  • Mammisi de Nectanebo II
  • Basilique chrétienne
  • Romain Mammisi
  • un éclat d'écorce
  • Portes de Domitien et Trajan
  • le kiosque romain

Temple d'Hathor

Le bâtiment qui domine le complexe est le temple principal, à savoir Temple d'Hathor (historiquement appelé le Temple de Tentyra). Le temple a été modifié sur le même site dès le Moyen Empire et jusqu'à l'époque de l'empereur romain Trajan. La structure existante a été construite au plus tard à la fin de la période ptolémaïque. Le temple, dédié à Hathor, est l'un des temples les mieux conservés de toute l'Egypte. Des ajouts ultérieurs ont été ajoutés à l'époque romaine.

Éléments d'aménagement du temple :

  • Grande salle hypostyle
  • Petite salle hypostyle
  • Laboratoire
  • Magasin de stockage
  • Offrant l'entrée
  • Trésorerie
  • Sortir à bien
  • Accès à la cage d'escalier
  • Salle des offrandes
  • Salle de l'Ennéade
  • Grand siège et sanctuaire principal
  • Sanctuaire du Nome de Dendérah
  • Sanctuaire d'Isis
  • Sanctuaire de Sokar
  • Sanctuaire d'Harsomtus
  • Sanctuaire du Sistre d'Hathor
  • Sanctuaire des dieux de la Basse Egypte
  • Sanctuaire d'Hathor
  • Sanctuaire du trône de Rê
  • Sanctuaire de Rê
  • Collier Sanctuaire de Menat
  • Sanctuaire d'Ihy
  • Le lieu pur
  • Cour de la Première Fête
  • Passage
  • Escalier vers le toit

Les représentations de Cléopâtre VI qui apparaissent sur les murs des temples sont de bons exemples de l'art égyptien ptolémaïque. À l'arrière de l'extérieur du temple se trouve une sculpture de Cléopâtre VII Philopator (la célèbre Cléopâtre) et de son fils, Ptolémée XV Philopator Philometor Caesar (Césarion), engendré par Jules César.

Nécropole et cryptes

Les Nécropole de Dendérah est une série de tombes mastaba. La nécropole date du début de la période dynastique de l'Ancien Empire jusqu'à la première période intermédiaire de l'Égypte. La nécropole s'étend sur le bord oriental de la colline ouest et sur la plaine nord. Les tombes souterraines du temple d'Hathor totalisent 12 chambres. Certains reliefs sont datés du règne de Ptolémée XII Neos Dionysos. Les cryptes auraient été utilisées pour stocker des récipients et l'iconographie divine. Une ouverture dans l'étage de la "Chambre des Flammes" mène à une chambre étroite avec des représentations sur les murs des objets qui y étaient conservés. Dans la seconde chambre, un relief représente Pepi I. Il offre une statuette du dieu Ihy à quatre images d'Hathor. Dans la crypte, accessible depuis la "salle du trône", Ptolémée XII a des bijoux et des offrandes pour les dieux.

La lumière de Dendérah

Temple d'Hathor a un relief parfois connu sous le nom de lumière de Dendérah en raison d'une thèse controversée sur sa nature. Les images lumineuses de Dendérah comprennent cinq reliefs en pierre (dont deux contiennent une paire de ce que certains théoriciens appellent des lumières) dans le temple Hathor du complexe du temple de Dendérah situé en Égypte. Le point de vue des égyptologues est que le relief est une représentation mythologique d'un pilier djed et d'une fleur de lotus, engendrant un serpent à l'intérieur, représentant des aspects de la mythologie égyptienne.

Contrairement à cette interprétation, il existe une autre suggestion selon laquelle il s'agit en fait d'une représentation d'une ampoule égyptienne antique.


Le temple complexe de Dendérah, où la déesse de l'amour est témoin de l'histoire

Le temple complexe de Dendérah est considéré comme l'un des temples les mieux conservés d'Égypte, situé au sud-est de la ville de Dendérah sur la rive ouest du Nil à 60 km au nord de Louxor.
L'ensemble du complexe couvre une superficie de 40 000 mètres carrés entouré d'un mur de briques crues.
Le temple de culte était dédié à « Hathor », la déesse de l'amour, de la joie et de la beauté à partir de 380 av.
Le temple était auparavant connu sous le nom de château de sistre ou maison d'Hathor.
Le magnifique temple d'Hathor est considéré comme le bâtiment le plus grand et le plus impressionnant du complexe religieux.
Le complexe comprend également le temple de la naissance d'Isis, le lac sacré, le sanatorium, le mammisi de Nectanebo II, la basilique chrétienne, le mammisi romain, les portes de Domitien et de Trajan, le sanctuaire de Braque et le kiosque romain.
Il existe des preuves que le site a été construit à l'origine par le pharaon Pepi I (vers 2250 av. J.-C.) à la XVIIIe dynastie (vers 1500 av. pharaons indigènes (360-343 av. J.-C.).
Le temple d'Hathor s'appelait historiquement le temple de Tentyra, avec des modifications à partir de l'empire du milieu, le fait est que la structure existante a été construite sous le règne de Ptolémée XII et Cléopâtre VII à la fin de l'empire ptolémaïque, sculptée sur la face externe de l'un des murs du temple est un énorme relief de Cléopâtre VII et de Césarion son fils par Jules César.
Des ajouts ont été faits plus tard jusqu'à l'époque de l'Empire romain, la "maison natale" romaine de mammisi est toujours attribuée à l'empereur romain Trajan mais construite par Néron.
Basilique chrétienne construite au Ve siècle après J.-C., qui montre un bon exemple de l'architecture primitive de l'église copte.
Comme Hathor était également la déesse de la guérison, Dendérah a toujours été associée à la guérison des voyageurs et des pèlerins à la recherche d'un traitement pour leur maladie et des bénédictions des dieux.


Complexe du temple de Dendérah

Le complexe du temple de Dendérah (Denderah) est l'un des complexes les mieux conservés d'Égypte. It lies around 2.5km south-east of Dendera (known to the ancient Egyptians as Iunet or Tantere) the sixth Nome of Upper Egypt. The whole complex extends to around 40,000 square metres and is surrounded by a large mudbrick enclosure wall.

There is evidence that the Old Kingdom pharaoh Pepi I built religious structures at the site and there are still remnants of a temple constructed during the eighteenth dynasty (during the New Kingdom). The latest additions to the site date to the Late Period.

There are several kiosks from the Roman period outside the mudbrick enclosure wall which surrounds the temple complex. The gateway of Domitian and Trajan is built into this mudbrick wall and leads to a large open courtyard. There is, unusually, no colonnade or pylon gateway leading up to the temple of Hathor.

To the right of the gateway there is a Roman birth house (Mammisi) which is often ascribed to Trajan but may also have been constructed by Nero. The dedication inscriptions and decorations in the birth house refer to Trajan, but Nero is depicted inside the hypostyle hall of the temple of Hathor making an offering of a model of the birth house, implying that he was involved in its construction. This is the latest preserved birth house, and despite being built during the Roman period it largely follows the traditional Ptolemaic model.

In order to ensure that the birth house was level with the temple of Hathor it was built on a raised platform with an access stair at its side. In a break from tradition, the slabs which formed the roof were not positioned beneath the concave cavetto moulding which runs around the top of the walls. The inner sanctuary is divided into three corridors, but it is thought that the left and right corridors were symbolic and decorative as they are too narrow to be practical. There is a large false door set into the back wall of the sanctuary and a niche cut high into the wall, which corresponds to the location of the niche in the temple of Hathor, which would have held the cult statue.

The birth house was the ritual site of the birth of Ahy (Ihy) or Hor-sema-tawy (Harsomptus – “Horus the uniter of the two lands”) two youthful deities described as the sons of Hathor and Horus (or more specifically Horus of Behedet). The external walls feature beautiful representations of the divine birth and childhood of these deities. There are also numerous depictions of Bes (who was a patron of childbirth) on the capitals of the columns surrounding the birth house.

Beside this birth house can be seen the remains of a Coptic Christian basilica dated to the 5th century AD. Between the Coptic church and the temple of Hathor there is a smaller birth house which was built by Nectanebo I and further decorated in the Ptolemaic Period. This building was partly demolished in order to expand the courtyard in front of the temple of Hathor and only the false door and some decorations remain intact. The birth house was decorated with images of the Ptolemaic pharaohs making offerings to Hathor and of Khnum creating Ahy (Ihy) on his potter’s wheel under the watchful eye of Heqet in the form of a frog.

Further south, beside the temple of Hathor, there is a building known as the “sanatorium”. This building is apparently unique in Egyptian religion and architecture. The sanatorium was essentially a spa where the people could come to be cured by the goddess. There were sacred waters for bathing, sleeping quarters (where the sick would hope to gain the help of the goddess in their dreams) and the priests of Hathor operated an early pharmacy dispensing unguents and advising on cures. An inscription on the base of a statue implies that water was poured over the sacred texts inscribed on the statues and that this water could then cure a wide variety of ailments.

To the west of the sanatorium there was a small chapel built by Montuhotep Nebhepetre (during the eleventh dynasty) and featuring inscriptions referring to Merenptah (of the nineteenth dynasty). It is thought that this chapel was dedicated to the cult of the pharaoh rather than the goddess Hathor. The chapel has been dismantled and re-built inside the Cairo Museum.

It is believed that there were ancillary temples dedicated to Horus, and to their child Ihy and/or Hor sema-tawy within the temple complex, but these buildings have not survived.


One of the best-preserved Egyptian temples – Dendera, the sanctuary of goddess Hathor, Mistress of Life

The Dendera Temple complex is devoted to the goddess Hathor and located 60 miles south of Luxor, Egypt.

Not only it is one of the best-preserved temples of its period, it is also the most elaborately decorated and the grandest.

Until lately it has been one of the most accessible temples to visit and fully experience the ancient places of worship.

It is a site of 10 acres with different kind of buildings, shrines, halls and a sacred lake, enclosed with a brick wall.

The present shrine of Hathor, which was built during the Ptolemaic dynasty in the first century BC, is rested upon remnants of earlier building foundations dated from approximately 5000 BC and 2613 – 2494 BC.

View of the Dendera temple complex, Author: Bernard Gagnon, CC-BY-SA-3.0

There is textual evidence of a pre-dynastic temple in Dendera rebuilt both in the periods of Old and New Kingdoms, and it is suggested that Khufu built the foundations of the main temple.

The entrance of the Hathor Temple, Author: DAVID HOLTCC BY-SA 2.

The most recent parts of the temple were built during the reign of the most famous Cleopatra VII and the son she had with Julius Caesar, Ptolemy XII, known as Cesarion.

The figures of Cleopatra and her son can be seen carved in relief in the outer walls. The Romans built the Hypostyle Hall in the first century AD.

And you can see the carved evidence of the involvement of Roman emperors, such as Nero, Tiberius, and Trajan. Many of the reliefs and carvings are among the most well made in Egypt.

Reliefs of Cleopatra and Cesarion offering sacrifices, Author: Elizabeth Ellis, CC BY-SA 2.0

The interior decoration renders astronomical images, winged disks, vultures, depictions of Hathor and Horus, symbolical representations of north and south halves of the sky, and constellations of moon and sun.

The colors are beautiful, quite well preserved as well, but blackened by the smoke from fires lit by the Arab villagers living there during the 18 th and 19 th century.

However, you can still notice the outstanding shade of blue – the color of Hathor’s wig. The dominant figure on the ceiling is Nut – a goddess who represents the cycling of the day and night.

Her dress represents the sky, and the sun is born between her legs. When night comes she swallows it.

Goddess Nut on the ceiling, Author: Olaf Tausch, CC-BY-3.0

The temple also features a necropolis and a number of crypts, the like of which are not to be found anywhere else.

These mysterious chambers, placed both inside the upper temple and underground, are suggested to be the residence of the statue of Hathor and the place where the ritual procession of celebrating the new dawn of creation (the New Year) began.

The ceilings of Dendera, Author: Olaf Tausch, CC-BY-3.0

It is believed that the temple had several interdependent functions. Firstly, it was a sacred place for pilgrims in search of miraculous cures from the goddess, waiting for her to come in their dreams.

But it was an organized sanctuary and a kind of nursing home for practising psychological, physiological and magical therapies. Above else, it was a site for celebrations and festivities following the astrological cycles.

The interior of Dendera, Author: Fig wright, CC-BY-SA-3.0

As one of the most important goddesses worshiped both by commoners and royalty, Hathor is the goddess of joy, motherhood and feminine love, the patron of healing and source of feminine nourishment.

She is also the personification of the milky way. One myth tells the story of how Horus has both of his eyes plucked out and buried in a mountain by Set as punishment for cutting off the head of his mother, Isis. Hathor heals Horus with gazelle milk.

Hathor, Author: Roberto Venturini, CC-by-2-0

Usually depicted as a cow or with cow horns with a sun disk between them, her symbol is the musical instrument the sistrum.

She, who never suffered depression or doubt, goes by many names the Mistress of the West, Mistress of life, Mistress of Foreign lands or the Turquoise goddess near the Nile.

The mysterious light bulb, Author: Olaf Tausch, CC-BY-3.0

The Dendera Temple has a couple more quite interesting features. The carved relief that still creates confusion and controversy is called the Dendera light.

The official interpretation of the strange image is of a pillar and lotus, but there are theories about it being an ancient light bulb.

The most impressive bas-relief is the famous Dendera Zodiac, pretty unique in ancient art. It represents the cosmic scene of the Osiris mysteries, celebrating his death and rebirth.

Dendera Zodiac, Author: zeevveez, CC-by-2-0

The original celestial arch is today displayed at Louvre, but you can see the replica at the temple as well. It is a disk held by 4 women and 8 falcon-headed spirits inside which are the zodiac signs.

Some of them are depicted in Greco-Roman iconographic forms the Ram, Taurus, Scorpio, Libra, and Capricorn, and some in a more Egyptian shape, such as Aquarius who is represented in the form of the flood god Hapy.

Since the axis passes through Pisces, it’s creation is dated to the age of Pisces – which means about 2000 years ago. Archaeological evidence dates it 50BC.


Hathor temple

The all overshadowing building in the Complex is the main temple, namely Hathor temple (historically, called the Temple of Tentyra). The temple has been modified on the same site starting as far back as the Middle Kingdom, and continuing right up until the time of the Roman emperor Trajan. [1] The existing structure was built no later than the late Ptolemaic period. The temple, dedicated to Hathor, is one of the best preserved temples in all Egypt. Subsequent additions were added in Roman times.

  1. Large Hypostyle Hall
  2. Small Hypostyle Hall
  3. Laboratory
  4. Storage Magazine
  5. Offering Entry
  6. Exit to Well
  7. Access to Stairwell
  8. Hall of the Ennead
  9. Great Seat and Main Sanctuary
  10. Shrine of the Nome of Dendera
  11. Shrine of Isis
  12. Shrine of Sokar
  13. Shrine of Harsomtus
  14. Shrine of Hathor's Sistrum
  15. Shrine of gods of Lower Egypt
  16. Shrine of Hathor
  17. Shrine of the Throne of Rê
  18. Shrine of Rê
  19. Shrine of Menat collar
  20. Shrine of Ihy
  21. Court of the First Feast
  22. Passage
  23. Staircase to Roof

Depictions of Cleopatra VI which appear on temple walls are good examples Ptolemaic Egyptian art. [2] On the rear of the temple exterior is a carving of Cleopatra VII Philopator (the popularly well known Cleopatra) and her son, Ptolemy XV Philopator Philometor Caesar (Caesarion), fathered by Julius Caesar. [3]

Dendera zodiac

The sculptured Dendera zodiac (ou Denderah zodiac) is a widely known relief found in a late Greco-Roman temple, containing images of Taurus (the bull) and the Libra (the balance). A sketch was made of it during the Napoleonic campaign in Egypt. In 1820 it was removed from the temple ceiling and is now in the Louvre. Champollion's guess that it was Ptolemaic proved correct and Egyptologists now date it to the first century BC. [4]

Necropolis and crypts

Les Dendera necropolis is a series of mastaba tombs. The necropolis dates from the Early Dynastic Period of the Old Kingdom to the First Intermediate Period of Egypt. [5] The necropolis runs the eastern edge of the western hill and over the northern plain. The subterranean Hathor temple tombs total 12 chambers. Some reliefs are dated to as late as Ptolemy XII Neos Dionysos reign. The crypts reportedly were used for storing vessels and divine iconography. An opening in the "Flame Room" floor leads to a narrow chamber with representations on the walls of the objects which were kept in them. In the second chamber, a relief depicts Pepi I. He offers a statuette of the god Ihy to four images of Hathor. In the crypt, reached from the "Throne room", Ptolemy XII has jewelry and offerings for the gods.

The Dendera light

Hathor Temple has a relief sometimes known as the Dendera light because of a controversial fringe thesis about its nature. Les Dendera light images comprise five stone reliefs (two of which contain a pair of what fringe authors refer to as lights) in the Hathor temple at the Dendera Temple complex located in Egypt. The view of Egyptologists is that the relief is a mythological depiction of a djed pillar and a lotus flower, spawning a snake within, representing aspects of Egyptian mythology. [6] [7]

In contrast to this interpretation, there is a fringe science suggestion that it is actually a representation of an Ancient Egyptian lightbulb.

Ceiling cleaning

The ceiling of the Hathor Temple has recently been cleaned in a careful way that removed hundreds of years of black soot without harming the ancient paint underneath. As a result of this cleaning, spectacular ceiling painting has been exposed in the main hall, and some of the most vibrant and colourful paintings dating from antiquity are now visible.