Chronologie de l'Empire mongol

Chronologie de l'Empire mongol


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

  • c. 1162 - 1227

    Vie de Gengis Khan, fondateur de l'empire mongol.

  • 1205

    Les Mongols attaquent l'État de Jurchen Jin dans le nord de la Chine.

  • 1205 - 1255

    Vie du commandant militaire mongol et petit-fils de Gengis Khan, Batu Khan.

  • 1206 - 1368

    L'empire mongol règne en Asie centrale et orientale.

  • 1206

    Une grande conférence mongole des chefs tribaux (khuriltai) décerne à Temujin le titre de Gengis Khan (« souverain universel »).

  • 1206 - 1227

    Règne de Gengis Khan en tant que souverain de l'empire mongol.

  • 1209

    Les Mongols attaquent l'État de Jurchen Jin dans le nord de la Chine.

  • 1209

    Les Mongols attaquent l'État Tangut de Xi Xia.

  • 1211

    Les Mongols attaquent l'État de Jurchen Jin dans le nord de la Chine.

  • 1212 - 1215

    Les Mongols attaquent la Chine Song, saccageant plus de 90 villes.

  • 1214

    L'État Jurchen Jin signe un traité de paix de courte durée avec l'empire mongol et est obligé de payer tribut.

  • 1215

    Les Mongols attaquent l'État de Jurchen Jin dans le nord de la Chine.

  • 1215

    Les Mongols attaquent l'État Tangut de Xi Xia.

  • 1215

    Les Mongols saccagent Pékin.

  • 1218 - 1220

    Les Mongols attaquent l'empire Khwarazm en Asie centrale.

  • 1219

    Une armée Goryeo s'allie aux Mongols pour attaquer les Khitan dans le nord de la Corée.

  • 1221

    Les Mongols attaquent le nord de l'Afghanistan.

  • 1222

    Les Mongols battent une armée russe à Kalka.

  • c. 1227 - 1363

    Le khanat mongol Chagatai règne en Asie centrale.

  • c. 1227 - 1242

    Règne de Chagatai Khan, souverain du khanat mongol Chagatai qui porte son nom.

  • 18 août 1227

    Mort de Gengis Khan de maladie.

  • 1228 - 1240

  • 1229 - 1241

    Règne d'Ogedei Khan en tant que souverain de l'empire mongol.

  • 1230 - 1231

    Les Mongols attaquent l'État de Jurchen Jin.

  • 1231 - 1232

    Ogedei Khan mène une invasion mongole en Corée.

  • 1233

    Kaifeng, capitale de l'État de Jurchen Jin, tombe après un long siège par les Mongols.

  • 1234 - 1236

    Ogedei Khan ordonne qu'un recensement soit effectué à des fins fiscales dans le nord de la Chine.

  • février 1234

    Les Mongols attaquent et conquièrent l'État de Jurchen Jin dans le nord de la Chine.

  • 1235

    Ogedei Khan ordonne la construction d'une nouvelle capitale de l'empire mongol à Karakorum, en Mongolie.

  • 1235

    Les Mongols envahissent le nord de l'Irak et l'ouest de l'Asie

  • 1235 - 1263

    Karakorum est la capitale de l'empire mongol.

  • 1236 - 1242

    Plusieurs armées mongoles attaquent l'Asie occidentale, la Russie, la Pologne et la Hongrie.

  • 21 déc. 1237

    La ville de Riazan (Riazan) est assiégée et capturée par les Mongols.

  • 1238

    Les Mongols envahissent l'Azerbaïdjan, la Géorgie et l'Arménie.

  • 7 février 1238

    Les Mongols s'emparent de la ville de Vladimir.

  • 23 mars 1238

    Les Mongols s'emparent de la ville de Torshok.

  • 1240

    Les Mongols saccagent Halych.

  • 6 déc. 1240

    Les Mongols s'emparent de Kiev.

  • 9 avril 1241

    Les Mongols battent une armée dirigée par Henri le Pieux, duc de Silésie, près de Liegnitz (Legnica).

  • 10 avril 1241 - 11 avril 1241

    Les Mongols battent une armée dirigée par Bela IV, roi de Hongrie, à la bataille de Mohi.

  • décembre 1241

    Les Mongols capturent Buda et Pest.

  • 1241 décembre

    Les Mongols s'emparent de la grande ville de Gran (Esztergom) en Hongrie.

  • 11 déc. 1241

    Ogedei Khan, souverain de l'empire mongol, meurt dans la capitale Karakorum.

  • 1242

    Mort de Chagatai, souverain du khanat de Chagatai.

  • 1246 - 1248

    Règne de Guyuk Khan en tant que souverain de l'Empire mongol.

  • 1251

    Batu Khan et le Jochid-Toluid kurultai déclarent Mongke Grand Khan des Mongols.

  • 1251 - 1259

    Règne de Mongke Khan, souverain de l'empire mongol.

  • 1253 - 1255

    Le missionnaire franciscain et chroniqueur Guillaume de Rubruck visite l'empire mongol, y compris la capitale Karakorum.

  • 1253 - 1260

    Une armée mongole dirigée par Hulegu envahit la Perse et le Moyen-Orient.

  • 1256

    Les Mongols battent les Ismailis (alias les Assassins) en Perse.

  • 1257

    Les Mongols envahissent le Vietnam.

  • 1257

    Les Mongols conquièrent le royaume de Dali dans le sud de la Chine.

  • 1258

    Un soulèvement rétablit la monarchie en Corée et fait la paix avec l'empire mongol.

  • 1258

    Les Mongols conquièrent le califat abbasside. Au cours de cette campagne, il y a le limogeage infâme de Bagdad et le meurtre du calife.

  • 11 août 1259

    Mort de Mongke Khan, souverain de l'empire mongol.

  • décembre 1259

    Les Mongols assiègent et capturent Alep en Syrie.

  • 1260 - 1294

    Règne de Kublai Khan, souverain de l'empire mongol.

  • 1260 - 1264

    Kublai Khan mène une guerre civile avec son frère Ariq Boke pour le contrôle de l'empire mongol.

  • 1260 - 1265

    Hulegu gouverne l'Ilkhanat.

  • 1260 - 1335

    L'Ilkhanat mongol règne en Iran et dans les territoires voisins.

  • 1262

    Kublai Khan capture Karakorum après que son rival nAriq Boke (1219-1266 CE) l'ait utilisé comme base.

  • 1263 - 1273

    Xanadu est la capitale de l'empire mongol.

  • 1265 - 1282

    Abaqa gouverne l'Ilkhanat.

  • 1268

    Kublai Khan reprend les attaques mongoles contre la Chine de la dynastie Song.

  • 1270

    Une partie de la Corée du Nord est conquise par l'empire mongol.

  • 1270

    Abaqa, souverain de l'Ilkhanate, bat Baraq, souverain du Chagatai Khanate, à la bataille d'Herat.

  • 1271 - 1368

  • 1271

    L'Ilkhanat signe un accord commercial avec Venise.

  • 1272 - 1301

    Le chef mongol Qaidu II domine l'Asie centrale et nomme des khans pour diriger le Chagatai Khanate.

  • 1273

    Xiangyang tombe aux mains des Mongols.

  • 1273

    Abaqa, souverain de l'Ilkhanat, met à sac la ville de Boukhara dans le khanat de Chagatai.

  • 1274 - 1364

    Xanadu est la capitale d'été de l'empire mongol.

  • 1275 - 1279

    Les Mongols dirigés par Kublai Khan attaquent et conquièrent les derniers vestiges de la Chine Song.

  • c. 1275 - 1292

  • 28 mars 1276

    Lin'an, la capitale de la dynastie Song, est capturée par une armée mongole.

  • 1277

    La dynastie des Mongols/Yuan envahit la Birmanie.

  • 1277

    L'Ilkhanat bat une armée mamelouke en Petite Arménie.

  • 19 mars 1279

    Les Mongols achèvent leur conquête de la Chine de la dynastie Song par une victoire à la bataille navale de Yaishan.

  • 1281

    La Chine de la dynastie des Mongols/Yuan envahit le Vietnam pour la deuxième fois.

  • 1282 - 1284

    Ahmad Teguder dirige l'Ilkhanat.

  • 1284 - 1291

    Arghun dirige l'Ilkhanat.

  • 1286

    La Chine de la dynastie des Mongols/Yuan envahit à nouveau le Vietnam.

  • 1287

    La Chine de la dynastie des Mongols/Yuan envahit à nouveau la Birmanie.

  • décembre 1288

    L'Ilkhanat conclut un accord commercial avec Gênes.

  • 1291 - 1295

    Gaikhatu dirige l'Ilkhanat.

  • 1292

    Une force navale de la dynastie mongole/Yuan attaque Java.

  • 1295

    Baidu règne sur l'Ilkhanat.

  • 1295 - 1304

    Ghazan dirige l'Ilkhanat.

  • 1295

    Ghazan, souverain de l'Ilkhanat, se convertit à l'Islam.

  • novembre 1299

    L'Ilkhanat capture brièvement Alep et Damas sous contrôle mamelouk.

  • 1303

    Les Mamelouks battent une armée ilkhanate en Syrie à Marj al-Suffar.

  • 1304 - 1316

    Oljeitu gouverne l'Ilkhanat.

  • 1316 - 1335

    Abu Said dirige l'Ilkhanat.

  • 1322

    L'Ilkhanat et le Sultanat mamelouk signent un traité de paix.

  • 1335

    L'Ilkhanat se désagrège en états plus petits à la suite de conflits dynastiques.

  • 1347 - 1363

    Tughlugh Timur règne en tant que dernier Khan du Chagatai Khanate. À sa mort, l'État se désagrège.

  • 1370

    Le dernier empereur de la dynastie Yuan, Toghon Temur (r. 1333-1368 CE), meurt à Karakorum.

  • 1430

    La ville de Xanadu, autrefois capitale de l'empire mongol, est définitivement abandonnée.


1911 - La dynastie Qing tombe et la Mongolie extérieure déclare son indépendance. La Russie et la République de Chine reconnaissent son autonomie.

1919 - L'armée chinoise occupe la Mongolie extérieure.

1920 - Les révolutionnaires mongols fondent le Parti du peuple mongol et ouvrent des contacts avec les bolcheviks en Sibérie.

1921 - Avec le soutien de l'Armée rouge, les révolutionnaires mongols chassent les forces chinoises et tsaristes et installent le « gouvernement du peuple » mongol.

1924 - Le Parti populaire choisit la "voie de Lénine vers le socialisme contournant le capitalisme" et se rebaptise Parti révolutionnaire du peuple mongol (MPRP). La République populaire de Mongolie est proclamée.


Contenu

Gengis Khan, par la manipulation politique et la puissance militaire, a uni les tribus mongoles-turques nomades, auparavant toujours rivales sous son règne en 1206. Il est rapidement entré en conflit avec l'empire de la dynastie Jin des Jurchens et les Xia occidentaux des Tanguts dans le nord Chine. Sous la provocation de l'empire musulman Khwarezmid, il s'est également déplacé en Asie centrale, dévastant la Transoxiane et l'est de la Perse, puis a attaqué la Russie de Kiev (un État prédécesseur de la Russie, de la Biélorussie et de l'Ukraine) et du Caucase. Avant de mourir, Gengis Khan a divisé son empire entre ses fils et sa famille immédiate, mais comme la coutume l'a clairement indiqué, il est resté la propriété commune de toute la famille impériale qui, avec l'aristocratie mongole, constituait la classe dirigeante.

[modifier] Événements majeurs au début de l'Empire mongol

  • 1206 : Lors de la domination de la Mongolie, Temüjin de la vallée de l'Orkhon reçut le titre Gengis Khan, censé signifier souverain océanique ou ferme, souverain résolu
  • 1207 : Les Mongols commencent leurs opérations contre les Xia occidentaux, qui comprennent une grande partie du nord-ouest de la Chine et des parties du Tibet. Cette campagne a duré jusqu'en 1210 avec le souverain de l'Ouest Xia se soumettant à Gengis Khan. Au cours de cette période, les Ouïghours se sont également soumis pacifiquement aux Mongols et sont devenus des administrateurs appréciés dans tout l'empire.
  • 1211 : Gengis Khan mène ses armées à travers le désert de Gobi contre la dynastie Jin du nord de la Chine.
  • 1218 : Les Mongols s'emparent de Zhetysu et du bassin du Tarim, occupant Kashgar.
  • 1218 : L'exécution des envoyés mongols par le Khwarezmian Shah Muhammad déclenche la première poussée mongole vers l'ouest.
  • 1219 : Les Mongols franchissent le Jaxartes (Syr Darya) et commencent leur invasion de la Transoxiane.
  • 1219&ndash1221 : Alors que la campagne dans le nord de la Chine était toujours en cours, les Mongols menèrent une guerre en Asie centrale et détruisirent l'empire Khwarezmid. Une caractéristique notable était que la campagne a été lancée dans plusieurs directions à la fois. En outre, il était remarquable que des unités spéciales affectées par Gengis Khan personnellement trouvent et tuent Ala al-Din Muhammad II, le Khwarazmshah qui les a fui, et ont finalement fini par se cacher sur une île de la mer Caspienne.
  • 1223 : Les Mongols remportent une victoire décisive à la bataille de la rivière Kalka, le premier engagement entre les Mongols et les guerriers slaves orientaux.
  • 1227 : la mort de Gengis Khan Les dirigeants mongols retournent en Mongolie pour le kuriltai. L'empire couvrait alors près de 26 millions de km², soit environ quatre fois la taille des empires romain ou macédonien.
  • 1237 : Sous la direction de Batu Khan, les Mongols retournent en Occident et commencent leur campagne pour subjuguer Kievan Rus'
  • 1240 : les Mongols saccagent Kiev.
  • 1241 : les Mongols battent les Hongrois et les Croates à la bataille de Sajo et les Polonais, les Templiers et les chevaliers teutoniques à la bataille de Legnica.
  • 1241 et 1242 Les Mongols sous Batu et Khadan ont envahi la Bulgarie et les ont forcés à payer un tribut annuel en tant que vassal.
  • 1246 Guyuk élu grand khan.

L'ascension et la chute :Quand est-ce que le MongolL'Empire commence-t-il vraiment ?

L'empire mongol commence techniquement en 1206, lorsque le simple Nomad Temujin Borjigin devient le grand Gengis Khaan. Y a-t-il beaucoup plus?

L'empire mongol commence techniquement en 1206 lorsque le simple nomade Temujin Borjigin devient le grand Gengis Khaan.

En Occident, on nous apprend souvent que l'accession au pouvoir de Temujin devait se produire à travers une série de difficultés personnelles, mais peut-être qu'il y a beaucoup plus que cela.

Il ne fait aucun doute que Temujin était un personnage unique, célèbre parmi les Mongols d'aujourd'hui pour avoir rompu les anciennes habitudes de l'époque. Il devait respecter la force, l'honneur et la loyauté d'un homme au-dessus de l'ancienne solidarité tribale.

Comme les Mongols d'autrefois ne conservaient aucune trace écrite, il est difficile de connaître tous les faits de cette période. La plupart des sources de cette époque sont venues des vaincus et des vaincus, ce qui signifie que l'histoire que nous avons n'est pas trop favorable.

L'histoire secrète des Mongols est la plus ancienne littérature mongole écrite encore existante, elle documente la vie de Chengis Khan, écrite peu de temps après sa mort.

Le jeune Temujin allait avoir des débuts difficiles dans la vie, son père empoisonné par les Tatars, après quoi sa tribu devait l'expulser, lui et sa famille immédiate. Temujin et sa famille ont vécu dans la pauvreté pendant plusieurs années, pris en charge par sa mère alors qu'ils survivaient de la terre.

Toutes ces difficultés devaient aider à enseigner à Temujin des valeurs importantes à utiliser plus tard dans sa vie. Ces leçons deviendraient encore plus critiques à une époque où l'unité tribale à travers la steppe s'était pratiquement effondrée, et où la corruption et la vengeance semblaient régner.

Les racines de Temujin ont aidé, cependant, car il venait non seulement d'une tribu puissante mais pouvait revendiquer des origines nobles, cela, bien sûr, aiderait les futures alliances tribales.

Naissance de l'empire mongol

En 1206, Temujin allait devenir Gengis Khaan, le grand Khan des Mongols, réussissant là où beaucoup avaient échoué auparavant.

Il avait détruit des tribus entières que ses ennemis avaient vaincu, les Tatars, les Kereit, les Tai-chiut et les Nalman tous partis. Les histoires secrètes des Mongols le décrivent le mieux "Et toute leur race a été dispersée comme des cendres".

Gengis avait maintenant rallié à ses côtés toutes les tribus mongoles et turques dispersées unifiant les peuples mongols sous une même bannière.

Son objectif suivant était de conquérir toutes les terres connues sous le ciel.

Dès son couronnement en 1206, l'empire mongol va commencer son expansion. Une série d'invasions sanglantes balayant le nord de la Chine, assiégeant et prenant finalement Pékin. À la suite de cette décision audacieuse, l'empire mongol devait déferler sur l'Asie centrale, engloutissant l'Ouzbékistan, le Tadjikistan, le Turkménistan, l'Afghanistan et la majeure partie de l'Iran.

Les Mongols devaient poursuivre leurs victoires à travers l'Asie centrale en traversant le Caucase en battant les Russes puis les Turcs en Crimée.

La marche apparemment invincible devait s'arrêter vers 1227, alors que le puissant Gengis Khan devait mourir.

Contrairement à la croyance populaire, cela ne signifiait pas que tous les Mongols rentraient chez eux et perdaient l'avantage. Pour de nombreux historiens, cela marqua simplement la fin de la première phase de l'empire mongol.

Consolidation de l'empire mongol

Ogodei n'était pas seulement le troisième fils de Gengis Khan, mais son successeur préféré et nommé, ce qui a rendu la transition vers Khan relativement facile. Après beaucoup de faste et de cérémonie, il ne fallut pas longtemps avant qu'Ogodei ne poursuive le plan familial de construction d'un empire mondial. La conquête inachevée de la Chine du Nord (1229-1234) s'achève par la destruction de la dynastie Jin.

La conquête de l'ouest de l'Iran et de l'Arménie et de la Géorgie occupées (1230-1231) a également été fermée. Ogodei devait également lancer une série de campagnes en Russie (1237-1240), soumettant les nombreuses principautés russes. Il devait détruire le royaume turc de la Grande Bulgarie et réprimer les troubles possibles en Corée, conquérant finalement le pays en 1241. C'est alors Ogodei qui ordonna à ses armées imparables d'entrer en Pologne et en Hongrie. Grâce à des tactiques avancées, les Mongols devaient se débarrasser du duc de Silésie et de 25 000 soldats polonais à Liegnitz.

À peu près à la même époque, l'armée d'Ogodei devait également mettre fin à la résistance hongroise à Mohi avec la perte d'environ 65 000 hommes. Les plans réels de l'armée mongole ne peuvent jamais être connus, Vienne a peut-être fait signe, mais tous les paris étaient ouverts à la fin de 1241 en raison d'excès d'alcool. Ogodei Khan est décédé.

La mort d'Ogodei devait provoquer des bouleversements parmi les Mongols car aucun successeur fort n'était soutenu. Les armées sont retirées des fronts et l'Europe va connaître sa Pax Mongolica. Tout n'était pas aussi tumultueux que les livres d'histoire peuvent nous le faire croire qu'à cette époque, même avec deux khans en courte succession, la Mongolie allait se développer.

Le Tibet devait se soumettre à son tour au puissant empire mongol. L'armée mongole a saccagé Bagdad, a traversé la Chine pour atteindre les frontières du Vietnam comme si cela ne suffisait pas, d'autres campagnes en Lituanie et en Pologne ont suivi.

Marco Polo devait appeler le prochain grand Khan "le plus puissant possesseur de personnes, de trésors et de terres qui n'ait jamais été".

Kubilai Khan, le petit-fils de Gengis Khan, était l'héritier d'un empire déjà étonnant qui s'étendait du fleuve Jaune au Danube, de la Sibérie au golfe Persique. Kubilai devait centraliser sa capitale à Pékin en Chine, fondant ainsi la dynastie mongole Yuan. Kubilai Khan a non seulement conquis la Chine, mais s'est déplacé vers le Vietnam, Sakhaline, la Birmanie et le Champa.

Alors qu'il commençait à perdre le respect des Mongols dans sa patrie, la machine de guerre mongole vacilla. Les invasions mongoles du Japon, du Vietnam et de Java ont toutes échoué.

Ce n'était pas que de mauvaises nouvelles, même si beaucoup de gens considèrent cette période comme l'âge d'or de l'empire mongol, les échanges commerciaux et les échanges intellectuels entre l'Est et l'Ouest étaient à leur apogée.

La route de la soie se déroulait sans peine à partager les richesses entre l'est et l'ouest.

Le déclin de l'empire mongol

Avec la mort de Kubilai en 1294 et la poursuite de la guerre civile dans l'empire mongol, la domination mongole allait décliner.

Les dirigeants de la dynastie Yuan devaient encore être connus sous le nom de Khan de l'empire mongol, bien que ce ne soit plus qu'un titre nominal car l'empire mongol allait se scinder avec la chute de l'empire Yuan en 1368.

De nombreux Mongols se sont lentement fondus dans leur ancien territoire, vivant comme ils l'avaient toujours fait en Ger et en troupeau.


Les plus grands empires de l'histoire du monde

De nombreux empires dans l'histoire du monde ont façonné le monde moderne de plus de manières que nous ne pouvons l'imaginer. Cet article décrit certains des empires les plus grands, les plus puissants et les plus influents de l'histoire du monde.

De nombreux empires dans l'histoire du monde ont façonné le monde moderne de plus de manières que nous ne pouvons l'imaginer. Cet article décrit certains des empires les plus grands, les plus puissants et les plus influents de l'histoire du monde.

Le saviez-vous?
Le premier empire au monde, l'empire akkadien, a prospéré en Mésopotamie (actuel Irak). Il a été établi au 3ème siècle avant JC, et a continué pendant plus de cent ans.

Avant l'assaut des mouvements nationalistes partout dans le monde aux 19e et 20e siècles, l'impérialisme était pratiquement le seul mode de gouvernance au monde. Dans la course pour établir la suprématie mondiale, des poids lourds européens tels que la Grande-Bretagne, l'Espagne, la France et le Portugal, se sont dispersés dans toutes les directions, revendiquant de nouvelles terres au nom de leur empereur et ajoutant un volume précieux aux cartes et aux coffres de leur nation.

Même avant la ruée européenne médiévale, il y avait eu de nombreux empires vastes, prospères et puissants dans l'histoire humaine. Certains, tels que l'Empire mongol, sont connus pour le pur impitoyable de leur expansion certains, tels que les empires achéménide et maurya, sont connus pour la prospérité et paix ils ont réussi à établir et certains, comme les empires romain et espagnol, sont connus pour leur contributions majeures à la culture moderne.

Il s'agit d'une liste des plus grands empires de l'histoire du monde, basée principalement sur ces trois critères.

REMARQUE : Les représentations des empires sont anachroniques et incluent tous les territoires jamais détenus par la nation concernée. Les tailles des empires ont été arrondies, car une mesure parfaite des empires anciens est impossible.

L'ère la plus forte : 19e et 20e siècle
Aire d'atterrissage: 33 millions de km².

Le plus grand empire de l'histoire de l'humanité, l'immense empire britannique s'étendait sur les 6 continents habitables, ainsi que sur le territoire britannique de l'Antarctique. En raison de sa taille et de son importance, le soleil ne s'est jamais couché dessus, à la fois allégoriquement, signifiant sa force éternelle, et pratiquement, car il ferait toujours jour sur au moins un de ses territoires.

L'Empire britannique peut être divisé en deux époques distinctes. Le premier était lorsque la Grande-Bretagne se concentrait sur l'Amérique et luttait contre l'Espagne et la France pour la domination des deux continents occidentaux. Après que les États-Unis soient devenus indépendants en 1783, après avoir déclaré leur indépendance pour la première fois en 1776, la Grande-Bretagne s'est concentrée sur l'Asie, l'Afrique et l'Australie. Après que la Grande-Bretagne ait réprimé la première rébellion indienne en 1857, la nation asiatique est devenue le joyau de la couronne impériale de la Grande-Bretagne, tandis que son influence en Afrique grandissait sans répit. À son apogée dans les années 1920, la Grande-Bretagne contrôlait presque le monde entier grâce à une stratégie militaire et économique.

Après la Seconde Guerre mondiale, un mouvement nationaliste de plus en plus fort contraint le Premier ministre britannique Clement Attlee à concéder son principal atout, le sous-continent indien. Les années 1950 et 󈨀 ont également vu la décolonisation de l'Afrique. Les Britanniques ont laissé des empreintes durables sur leurs territoires, y compris de nombreuses avancées sociales et technologiques, et la langue anglaise, qui est désormais considérée comme la langue du monde.

L'ère la plus forte : 13ème siècle
Aire d'atterrissage: 33 millions de km².

Le plus grand empire contigu jamais créé par l'humanité est né du désir furieux d'un homme de conquérir le monde. Gengis Khan, né sous le nom de Temujin, a étendu les frontières de la Mongolie à la Méditerranée, créant un lien ininterrompu du Pacifique à la Méditerranée (et donc à l'Atlantique), et a violemment conquis les royaumes florissants de Chine, de Corée, de Perse et de Russie dans le traiter.

Les hordes nomades mongoles se sont appuyées sur leurs attaques de cavalerie ultra-rapides, développant une terrible réputation après leur victoire sur le puissant empire perse. Leur marche vers l'Europe n'a pas seulement gravé le nom de Gengis Khan dans l'histoire, mais a également contribué à transmettre la technologie asiatique en Europe, au premier rang desquelles l'invention chinoise de la poudre à canon.

Après la mort de Gengis Khan, l'empire fut divisé entre ses fils. Les factions ne pourraient pas survivre longtemps sans la vision féroce du Grand Khan, mais ont cédé un pouvoir considérable sur l'Eurasie pendant un certain nombre d'années.

L'ère la plus forte : 19ème siècle
Aire d'atterrissage: 23 millions de km².

Le tsarisme de Russie, rebaptisé Empire russe par Pierre le Grand, s'étendait de l'Europe de l'Est à l'Alaska. C'est le deuxième plus grand empire contigu de l'histoire et le troisième au total.

Il a été réduit en 1867, lorsque l'Alaska a été vendu aux États-Unis. Elle est devenue une monarchie constitutionnelle après la révolution russe de 1905 et est finalement devenue l'Union soviétique après la deuxième révolution russe en 1917. La Russie, la principale nation de l'Union soviétique, est le plus grand pays du monde.

L'ère la plus forte : 17e-18e siècle
Aire d'atterrissage: 20 millions de km².

Premier empire véritablement mondial, l'empire espagnol était la terre d'origine du soleil éternel. À son apogée, l'Espagne occupait toute la côte ouest de l'Amérique du Sud, s'étendant sur l'Amérique du Nord jusqu'à l'actuelle Californie, Floride, Philippines et de nombreuses petites colonies en Afrique.

À la fin du XIXe siècle, l'Espagne était le reflet brisé de son passé glorieux. Ses colonies d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale étaient devenues indépendantes et Cuba, Porto Rico, Guam et les Philippines avaient été repris par les États-Unis. Seules ses colonies africaines sont restées, dont la dernière a été libérée en 1975.

Le succès de l'empire espagnol a introduit les Amériques au christianisme et a également promu la langue espagnole. L'espagnol est désormais la deuxième langue maternelle la plus parlée dans le monde et la troisième langue la plus parlée. Le christianisme est maintenant la religion principale sur les deux continents américains.

L'ère la plus forte : 8ème siècle
Aire d'atterrissage: 15 millions de km².

Le califat omeyyade a créé le plus grand empire que le monde ait jamais vu, s'étendant de la Perse à l'Andalousie en passant par l'Afrique du Nord.

Malgré leur origine islamique, le califat omeyyade aurait tordu et plié les principes de l'islam à leur avantage. Ils ont converti une institution religieuse (le califat) en un empire dynastique et tyrannique. Cela s'explique mieux par le fait que les dirigeants omeyyades se désignent eux-mêmes comme des « députés de Dieu » plutôt que comme les « successeurs traditionnels (et plus humbles) du messager de Dieu ».

La domination omeyyade a accru la popularité de la langue arabe, et ils étaient également à l'origine de certaines constructions célèbres, telles que le Dôme du Rocher à Jérusalem. Leur règle a initié la domination de l'Islam en Afrique du Nord, vu même aujourd'hui.

L'ère la plus forte : 18ème siècle
Aire d'atterrissage: 15 millions de km².

La dynastie Qing comprenait les derniers empereurs de Chine. Cette dynastie a été formée par la tribu Aisin Gioro du peuple Jurchen en Mandchourie. La tribu a formé une alliance avec les tribus mongoles divisées mais toujours puissantes de l'ouest, et a uni les clans Jurchen pour créer une entité politique mandchoue unie. La confédération a maîtrisé la dynastie Ming au pouvoir au milieu du XVIIe siècle.

La dynastie mandchoue Qing a réussi à mélanger la population dominée par les Han avec le peuple mandchou uni. Elle a été renversée en 1912 et remplacée par la République de Chine.

L'ère la plus forte : 14ème siècle
Aire d'atterrissage: 14 millions de km².

La dynastie Yuan a été formée par Kublai Khan, un petit-fils de Gengis Khan. Cette dynastie était le lien entre les forces mongoles divisées et affaiblies dans le reste de l'Asie, et le système impérial de gouvernance qui se poursuivra en Chine jusqu'en 1912. Elle est considérée comme un successeur de l'empire mongol du XIIIe siècle, ainsi que le premier dynastie royale de Chine.

La règle de Kublai Khan a été popularisée en Europe par les annales du célèbre voyageur Marco Polo. Kublai Khan était un souverain intelligent, ramenant l'ancien système chinois de gouvernance royale, avec des modifications qui ont fait de lui un monarque absolu. Il était un partisan de l'échange de mercantile et de technologie entre l'Orient et l'Europe, et a fortement soutenu la Route de la Soie. La dynastie Yuan, notamment, a été la première dynastie chinoise à utiliser des billets en papier comme principale forme de monnaie.

La dynastie a été en proie à des luttes internes ainsi qu'au mécontentement de la population après la mort de Kublai Khan, et a été usurpée par la dynastie Ming. Les Yuan, quant à eux, ont émigré en Mongolie et sont devenus connus sous le nom de dynastie des Yuan du Nord.

L'ère la plus forte : 19ème siècle
Aire d'atterrissage: 13 millions de km².

L'Empire colonial français était l'un des plus grands empires du monde à son apogée, n'étant entravé que par la domination espagnole puis britannique.

À sa première ère, la France a établi des colonies en Amérique du Nord, en Inde et dans les Caraïbes, en réponse à l'influence britannique croissante dans les mêmes régions. Grâce aux relations diplomatiques avec les Premières Nations, la France a pu étendre un réseau d'influence bien au-delà de leur territoire actuel de l'Est du Canada et de la Louisiane (centre de l'Amérique du Nord). Après les guerres napoléoniennes, la France s'est retrouvée avec peu d'emprise coloniale sur les deux continents américains et a rejoint la « Scramble for Africa ». La deuxième ère de l'Empire colonial français comprenait leurs grandes colonies d'Afrique du Nord et subsaharienne, Madagascar, de petites colonies en Inde, en Indochine et en Guyane française qui reste une région d'outre-mer de la France.

De nombreuses colonies françaises ont été occupées par les puissances de l'Axe pendant la Seconde Guerre mondiale, mais ont été restaurées par la suite. La France a été impliquée dans deux guerres féroces pour la décolonisation, la première guerre d'Indochine et la guerre d'Algérie. Les deux régions sont finalement devenues indépendantes.

Comme les empires britannique et espagnol, la large diffusion de l'empire français a aidé la langue française à se répandre au-delà de l'Europe. Aujourd'hui, le français est parlé par un pourcentage important de la population au Canada, au Gabon, au Sénégal, en Algérie, à Maurice, en Côte d'Ivoire, etc.

L'ère la plus forte : 16e siècle
Aire d'atterrissage: 10,5 millions de km².

L'empire portugais était le tout premier empire intercontinental au monde. L'empire dépendait en grande partie du Brésil, qui a même servi de siège d'administration de l'empire lorsque Napoléon est entré au Portugal lui-même. L'empire a été paralysé par l'accession du Brésil à l'indépendance en 1825 et s'est tourné vers l'Afrique comme la seule autre option. Dans cette deuxième ère, les Portugais n'appelaient pas leur entreprise un ’empire’, mais une ‘nation pluricontinentale’. Ses territoires africains, à savoir l'Angola, le Mozambique et le Bénin, ont été libérés en 1975.

Bien qu'étant les premiers Européens à arriver sur la terre lucrative de l'Inde, le Portugal n'a jamais été la puissance la plus dominante en Inde et a été contrôlé d'abord par l'empire Maratha, puis par la Grande-Bretagne. Même ainsi, le Portugal a conservé le territoire de Goa jusqu'en 1961, date à laquelle il a été récupéré par l'intermédiaire d'une action militaire de l'Inde.

En grande partie en raison de la grande population du Brésil, le portugais est l'une des langues les plus parlées dans le monde, et l'Angola et le Mozambique ont le portugais comme langue officielle.

L'ère la plus forte : 5ème siècle avant JC
Aire d'atterrissage: 8 millions de km².

L'empire achéménide, ou l'empire perse, était le plus grand empire de l'histoire à l'époque et s'étendait sur trois continents : l'Asie, l'Afrique et l'Europe. Il a été établi au 6ème siècle avant JC par Cyrus le Grand et a prospéré jusqu'au règne de Darius III au 4ème siècle avant JC, quand il a été vaincu et assimilé par l'empire macédonien dirigé par Alexandre.

À son apogée au 5ème siècle avant JC, l'empire achéménide abritait 44% de la population mondiale, le plus grand pourcentage de tous les empires de l'histoire humaine.

L'ère la plus forte : 7ème siècle
Aire d'atterrissage: 6,5 millions de km².

Les Sassanides, qui ont prospéré à la même période que les Romains, étaient la principale puissance du Caucase et de l'Asie occidentale. S'étendant de l'Égypte à la périphérie de l'Inde, les Sassanides étaient un pont culturel important entre l'Europe et l'Orient et ont joué un rôle essentiel dans le développement de l'art médiéval.

L'empire prospère a été vaincu et assimilé au califat abbasside en 5 ans, 632 – 637 après JC. La population n'a pas été forcée de se convertir à l'islam, mais l'a progressivement accepté, à mesure que le califat islamique commençait à exercer plus d'influence.

L'ère la plus forte : 2e siècle
Aire d'atterrissage: 6,5 millions de km².

Centré autour de la mer Méditerranée, l'Empire romain est devenu la puissance la plus puissante d'Europe et d'Asie occidentale. Avant sa division en empires romains d'Orient et d'Occident, l'Empire romain unifié, sous Trajan, s'étendait du Portugal à la Mésopotamie et de la Grande-Bretagne à l'Égypte.

Après la division, l'Empire romain d'Orient, mieux connu sous le nom d'Empire byzantin, a prospéré pendant encore 1 000 ans, avant de s'effondrer finalement après la chute de Constantinople en 1453.

L'Empire romain a sans doute eu le plus d'impact sur la culture moderne par rapport aux empires contemporains. Le droit romain a été adapté et adopté dans de nombreux pays, tandis que l'art et l'architecture romains, qui ont influencé des siècles d'évolution artistique, sont toujours populaires.

L'ère la plus forte : 3ème siècle avant JC
Aire d'atterrissage: 6 millions de km².

L'empire Maurya est le plus grand empire de l'histoire du sous-continent indien et l'un des plus grands et des plus puissants du monde à l'époque. Fondé par Chandragupta Maurya, il a été agrandi par Bimbisara et Ashoka le Grand, avant de s'effondrer après le règne de ce dernier.

À son apogée, l'empire Maurya comptait 68 millions d'habitants, soit plus de 43% de la population mondiale à l'époque.

L'empire Mauryan - l'empereur Ashoka en particulier - a joué un rôle important dans la propagation du bouddhisme à travers l'Asie. Attristé par le sang et la violence de la guerre de Kalinga, Ashoka le Grand a embrassé le bouddhisme et a envoyé des émissaires bouddhistes dans tous les principaux royaumes d'Asie, ainsi que certains en Europe.

L'ère la plus forte : 4ème siècle avant JC
Aire d'atterrissage: 5 millions de km².

Malgré l'association de l'empire macédonien avec Alexandre le Grand, son ascension a en fait commencé avec le père d'Alexandre, Philippe II. Il a vaincu les ennemis locaux de la Macédoine, une coalition de diverses cités-États grecques, consolidant la position de la Macédoine dans la région et préparant le terrain pour la célèbre marche d'Alexandre en Asie.

Sous Alexandre, l'armée macédonienne a conquis l'Égypte, fondant la ville d'Alexandrie dans le processus, et a vaincu l'armée perse imprenable et numériquement supérieure. Ils ont conquis divers royaumes à la périphérie de l'Inde, mais ont été contraints de battre en retraite en raison de la fatigue et du mal du pays des soldats. Après la mort d'Alexandre, divers chefs régionaux de son empire, appelés satrapes, s'est rebellé contre les pouvoirs macédoniens centraux et a déclaré l'indépendance. Ces fiefs ont ensuite été conquis par l'Empire parthe et l'Empire Maurya.

L'ère la plus forte : 17ème siècle
Aire d'atterrissage: 5 millions de km².

L'histoire de l'empire moghol est inextricablement liée à l'histoire de l'Inde. Le fondateur de l'empire, Babur Begh, était un descendant de Timur et de Gengis Khan, et régnait sur la région de Farghana (Fergana) en Ouzbékistan. After being driven out by treacherous relatives and soldiers in the early 1500s, he came to India, where he beat Ibrahim Lodi in the first battle of Panipat, and established Mughal rule in Delhi and Agra.

The Empire was expanded by a succession of rulers, viz. Humayun, Akbar, Jahangir, Shah Jahan, and Aurangzeb. It reached its zenith under Aurangzeb, stretching from Central Asian plateaus to Assam and Bengal. After Aurangzeb’s death, the Mughal Empire was overrun by the Maratha Empire, who conquered much of India, and was ended after the 1857 Indian Rebellion at the hands of the British.

The Mughal style of architecture, art, and cuisine was crafted through a mutually beneficial cultural exchange with Indian traditions. Traditional Indian music underwent a stunning metamorphosis and assumed its present form, many famous Indian architectural landmarks were constructed in the Mughal period, and Mughlai-Indian cuisine, including the universally popular chicken tikka masala and tandoori chicken, is an evergreen favorite all over the world.

These were 15 of the greatest empires ever. All of these left indelible footprints on the sands of time, and influenced history in more ways than one can imagine.


Weapons [ edit | modifier la source]

Military technology in the Mongol Empire has seen even slower development than many other technologies since Pax Mongolica. The fact that there were no other competing empires once the Incan Empire capitulated meant that there was very little need for development of new military technology except in suppressing rebellions, which usually requires a completely different strategy.

As a result the most advanced weapon available in the Mongol Empire is the rifle, which is often used by the foot soldiers who police the cities and keep order in the empire. Most other weapons are taken from ancient Chinese designs which have remained unchanged for thousands of years.


Clothing [ edit | modifier la source]

Photograph of buildings in Bombay, India, 1380SH

Though the well known face of the Mongol Empire continues to be the distinctive red and blue uniform of the Mongol soldier (which has remained unchanged for many centuries), there are also Mongol nobles and officials who continue to wear traditional Mongol clothing. This is made up of a padded san (jacket made of quilting) covered by a long fur coat green and brown being predominant colours, with some gold-coloured decoration. However, this type of clothing is most suited for the cold conditions present on the steppes of Mongolia, and other forms of clothing have come about over the years.

Simple clothing made of brightly-coloured woven cloth, a form of dress associated with the Incans, has become popular in many Khanates for its good look, low cost and ease of use a Mongol fur coat can be worn in cold conditions and an Arabian head-dress can be worn to protect against the sun in hot conditions. Despite this, clothing that ranges from togas to suits is still a common sight right across the empire. 


Mongol Empire Timeline - History

Les Mongols ont fortement soutenu les paysans et l'économie paysanne de Chine, estimant que le succès de l'économie paysanne apporterait des recettes fiscales supplémentaires et profiterait finalement aux Mongols eux-mêmes.

Relief measures — including tax remissions, as well as granaries for the storage of surplus grain — were thus provided for peasant farmers in North China, in the areas that had been devastated during the war between the Mongols and the Chinese. And early in their reign, in 1262, the Mongols prohibited the nomads' animals from roaming in the farmlands and thereby undermining the peasant economy.

The Mongols also sought to help the peasants organize themselves and initiated a cooperative rural organization — a self-help organization comprising about 50 households under the direction of a village leader.

These rural cooperatives had as their principle purpose the stimulation of agricultural production and the promotion of land reclamation. The village/cooperative leader had the task of guiding and helping his organization through everything from farming, planting trees, and opening up barren areas, to improving measures for flood control and increasing silk production. In addition, the cooperatives conducted a periodic census and assisted in surveillance over recalcitrant Chinese and other possible saboteurs of Mongol rule. They also served as a kind of charity granary to assist the unfortunate during poor harvests or droughts, providing food and other supplies to orphans, widows, and the elderly.

The Mongols also devised a fixed system of taxation for the peasants. Rather than having to anticipate unpredictable and extraordinary levies, as in the past system they had much resented, peasants under the Mongol system could know exactly how much would be required of them.

Perhaps the one area in which the Mongols did not much take into account the interests of the peasantry was labor obligations. During their rule the Mongols embarked on a series of extraordinary public works projects throughout China, including the extension of the Grand Canal to Daidu (present-day Beijing), a vast postal-station system, and the building of a capital city in Daidu. All these projects required vast investments of labor, and most of this labor was recruited from the peasantry. This policy became one that generated much animosity from the peasant ranks. [Also see The Beginnings of Mongol Collapse: Public Works Failures]

→ NEXT: Artisan Life Under Mongol Rule

Autumn Colors on the Ch'iao and Hua Mountains by Zhao Mengfu (1254-1322), National Palace Museum, Taipei


Silk Road Art

Glimpses of the Silk Road Exhibition

The Silk Road Virtual Art Exhibit

Luxury Arts of the Silk Road

Silk Road Art of the Sogdians

Silk Road Art: Horses and Camels

Nomad Camp, Siyah Qalum, 15 th century,

Dancing Demons, Siyah Qalum, 15 th century

Hunters on Horseback, Siyah Qalum, 15 th century

Lion and Bull About to Engage in Combat, Siyah Qalum, 15 th century

Combat Between Two Fabulous Creatures, Siyah Qalum, 15 th century

Conversation Scene, Siyah Qalum, 15 th century

Two Daoist Immortals, Siyah Qalum, 15 th century, Sarai Collection

Monks and Merchants: Silk Road Treasures from Northwest China

Early Portrait Painting in Tibet

The Silver Jug of Lhasa Jokhang: Central Asian Influences on Tibetan Empire Art, 7 th - 9 th century


23 Interesting Facts About The Mongol Empire

On going back to History, around late 13th and early 14th century, we would come to know that there lied a vast empire of Mongols. An empire that stretched from North-east Asia to as far as Eastern Europe. When Genghis Khan rose to power in 1206, he sowed the seeds of the Mongol Era. Due to their united policies and ruthless wars, Mongols became able to control such an enormous area of land. Reaching the pinnacle in the 14th century, Mongols seized and annexed a number of other great empires in Asia and Europe. To know more, let us know some more interesting facts about the second largest empire in the World: Empire mongol.

1. One Of The Largest In The World

Mongol Empire at its largest extent in the early 14th century

After the British Empire, the Mongol Empire was the largest Empire in the World. It was the largest contiguous empire in the world. During the time of its largest extent, it covered a vast area of 9.3 square miles or 23 million square km about 16.11% of the total land area of the World.
Source: britannica.com, Image: Wikimedia

2. They Were Nomads

As long as, Mongolian Empire existed, Mongols remained nomads. They used to wander in the search for food and shelter.
Source: britannica.com

3. Who Founded It?

Portrait of Genghis Khan with his army during the Battle of Zhongdu, 1213

Around 1162 AD, Genghis Khan was born as Temujin. His family was poor and struggled to survive. He was captured by a rival tribe and imprisoned, however, he managed to escape and hid in a river crevice. From 1178 to 1206, he united many nomadic tribes of Mongolian plateau in northeast Asia and ultimately founded the empire in 1206 AD.
Source: historyonthenet.com, Image: Wikimedia

4. As Solid As Iron

Genghis Khan spent his childhood on the cold plains of Mongolia. He was known as Temujin in his childhood. Temujin in English means “iron.” Genghis Khan had four sons Ogedei, Tolui, Chagatai and Jochi. Kublai Khan was Tolui’s son who was another great Mongolian ruler.
Source: ipfactly.com, Image: Wikimedia

5. Early Expeditions

Equestrian Statue of Genghis Khan in Mongolia

From 1207 to 1210 AD, Mongols carried out wars against the Western Xia which ruled northwest China and some parts of Tibet. The Xia surrendered to Genghis in 1210. In 1211 Genghis and his army crossed the Gobi Desert and fought against the Jin Dynasty in northern China. In 1215 AD, Mongols conquered Zhongdu, the capital Jin Dynasty.
Source: historyonthenet.com, Image: Pixabay

6. Skilled Warriors

Mongols were excellent horse-riders, swimmers, archers, swordsmen, spear-hunters, etc. Due to their great soldiership, they had a fearsome reputation at that time.
Source: listverse.com, Image: Pixabay

7. They Were Merciless

Mongols were notoriously renowned for their ruthless nature in the battle. Wherever they went, they destroyed everything and mercilessly murdered people to conquer the kingdoms.
Source: listverse.com

8. Successful Campaigns

Portrait of Mongol Warriors

In 1219 AD, Genghis Khan and his army started campaigning against Transoxiana (Now Central Asia). In 1221 AD, Mongols destroyed Khwarezmid Empire. They attacked the Kingdom of Georgia and won it in 1223 AD. When Genghis Khan died in 1227 AD, his son Ogedei Khan acceded to the throne and in 1235 AD, he constructed the capital city of Karakorum, which is now situated in Mongolia.
Source: historyonthenet.com, Image: Pixabay

9. Mongol King Of India

First Mughal Emperor Babur hailed from the Barlas tribe, which was of Mongol origin.
Source: Wikipedia

10. Spread Out To Horizon

Between 1236 to 1260 AD, Mongols invaded and defeated Korea and Song Dynasty of China and meanwhile, they defeated the small kingdoms in the regions of Armenia, Georgia, Hungary, Bulgaria, Vietnam, Syria, Egyptian Mamluks, etc. In the late 13th and the early 14th century, they attacked Delhi Sultanate several times but did not achieve considerable success.
Source: historyonthenet.com

11. Master Of Strategies

Mongols were masters of strategies. During the time of battle, they made a perfect strategy to conquer other kingdoms and most of the time, their strategies paid off. Their important step in the battle was to encircle and trigger the fear in the mind of the enemy.
Source: factinate.com

12. Excellent Warriors

Mongols evolved in Eurasian steppes and mountains. They were born in harsh climate varying from very hot to very cold. In childhood, they were taught all war skills by their parents. These all are reasons behind their success in creating a huge empire in Eurasia.
Source: factinate.com, Image: Pixabay

13. Empire Based On Brutality

According to the Guardian report, Genghis Khan and his army killed an estimated 40 million people during their war campaigns. Mongols were afraid of being taken over, so they exterminated many races across Eurasia.
Source: theguardian.com

14. War Of Succession

After the death of Ögedei Khan in 1241 AD, the war of succession started among his family members. Ögedei’s widow wife Töregene Khatun took control of the empire and ruled over five years. At that time, she was the most powerful lady in the world.
Source: unusualhistoricals.blogspot.com

15. Rule Of Kublai Khan

Kublai Khan was the grandson of Genghis Khan who founded Yuan Dynasty and reigned between 1260 AD and 1294 AD. In 1269 AD, he founded the Mongolian language school. The great traveler and explorer, Marco Polo came to his court in the 1270s. He unsuccessfully invaded Japan two times in 1274 and 1281 AD. Temur was his grandson who succeeded him as the next Yuan Emperor and the Great Mongol Khan.
Source: Wikipedia, Image: abcnews.go.com

16. Poem Of Samuel Taylor

In 1797, a renowned English poet and composer, Samuel Taylor Coleridge wrote a famous poem titled “Kubla Khan” in the honor of Kublai Khan.
Source: ipfactly.com, Image: Wikimedia

17. The Title “Khan”

The supreme ruler was called “Khan.” This name came from the Turkic empires of 552-734 AD, who were ruled by the ruler called “khaqan.”
Source: factinate.com

18. Law Of Yassa

There was a written law in the Mongolian Society, called “Yassa” which was written by Tatatungo, one of Genghis Khan’s most loyal advisors. Its purpose was to maintain peace and order among Mongols.
Source: ipfactly.com

19. Bit The Dust In The Battle Of Marj al-Saffar

Mamluks of the Middle-east defeated Mongols in the battle of Marj al-Saffar in 1303 AD and caused them to leave Syria.
Source: historyonthenet.com

20. Ruthless Cum Religious

Despite ruthlessness, Mongols were religious. Initially, they believed in Tengrism and Shamanism (Central Asian Religions), however, later, they converted into Buddhism and Islam.
Source: Wikipedia, Image: Wikimedia

21. Conversion To Islam

Golden Horde Map in Dark Yellow

The Northwest part of the Mongol Empire was called ‘Golden Horde.’ The people of the Golden Horde converted to Islam in 1315 AD.
Source: historyonthenet.com, Image: globalsecurity.org

22. Art And Architecture

Miaoying Temple or White Stupa of Dadu or Beijing was constructed in the Mongol Empire


1450-1750 Timeline

Not Holy, Not Roman, Not Empire's Holy Roman Empire. Under the Peace of Augsburg, the empire became even more fragmented due to each germanic princes wishing to choose their religion of desire, which changed constantly. Charles V was unable to unify it and faced obstacles of Protestant, Catholic, and other religious reason of separation.

Ottoman

Found by Osman, large territorial expansion in the Middle East, encompassing most of the Islamic world and even the European world. Muslim Turkics. Jerusalem and Constantinople fell to Ottoman (renamed Istanbul). Engulfs the Byzantium Empire. Christians even encouraged Ottomans for their taxes were lighter.

La France

After the Black Death, the French recovered slowly recovered. Colonies begin to flock to the Northern Americas, domination fur trade and the river systems. Grows wealthy on furs which were referred to as soft gold. Fragments due to Protestant Reformation and dominates with Absolute Monarchy.

After restoring power from the Mongol empire of Yuan, the Ming rejected much of the Mongolian practices yet secretly kept the beneficial customs of government and such. Promoted Confucianism and created Encyclopedia to record history. Sent out large naval forces to find tribute states but was canceled due to "lack of profit" and other attention for the Mongols.


Voir la vidéo: Chronologie 11 La renaissance de lempire Sith